La Ressource est heureuse d'annoncer la mise sur pied du fonds Marie-Êve Leclerc, qui viendra en aide aux familles suite au décès d'un proche vivant avec un handicap, qui n'est pas détenteur d'une assurance-vie. Grâce à ce fonds, nous pourrons aider financièrement les familles endeuillées.

Les gens se souviendront de la fille de Thérèse Martin et de Jean-Claude Leclerc décédée le 17 janvier 2007 à l'âge de 14 ans. Elle vivait avec une paralysie cérébrale et était membre de La Ressource. Jean-Claude et Thérèse ont toujours été impliqués auprès de l'organisme depuis sa création en 1997. De cette façon, nous désirons rendre hommage à Marie-Êve et à ses parents. 

Une des dures réalités à laquelle sont confrontées les personnes handicapées est que le fait qu'ils soient atteints d'un handicap ou d'une maladie dégénérative, fait en sorte de les limiter dans l'obtention d'une police d'assurance-vie. La majorité des compagnies d'assurance refuse tout simplement de les assurer ou encore ils se retrouvent avec une surprime dû à leur état. Également, le fait que les personnes handicapées vivent souvent sous le seuil de la pauvreté peut aussi être un élément qui fait en sorte qu'ils ne possèdent pas d'assurance-vie.

Telus étant partenaire de longue date de La Ressource, Monsieur Josh Blair, vice-président aux ressources humaines, a profité de sa tournée canadienne pour remettre à l'organisme la mise de départ du Fonds Marie-Êve Leclerc au montant de 2 500 $ provenant des affaires communautaires de Telus.

La Ressource remercie Monsieur Jean-Claude Leclerc et Madame Thérèse Martin pour leur collaboration de même que Telus pour leur implication financière.